L’addiction

Dans cet article, nous voulons éclaircir un sujet qui vous tient à cœur : l’addiction dans les casinos en ligne. Voici ce que nous en pensons :

La situation en France

Bien entendu, dans cet article, nous allons préférer parler au sens large et donc inclure tous les jeux que vous retrouverez dans un casino en ligne, non pas seulement les cartes à gratter. Nous pourrions même extrapoler cela aux jeux physiques car après tout, et entre nous, ce ne sont pas les casinos en ligne qui créent le plus grand nombre de dépendants aux jeux d’argent mais c’est bien la FDJ en France. En effet, cette société qui a le monopole sur cette activité est la première à créer des jeux en continu afin que les joueurs soient toujours attirés, que leur intérêt soit toujours suscité. Elle dépense des millions d’euros par an pour le développement et la publicité et cela ne dérange personne, en tout cas pas l’état qui cautionne, et qui au même moment pointe du doigt les casinos en les accusant plus ou moins directement d’être des lieux « dangereux » pour les joueurs. Il n’y a qu’à se rendre dans un café le samedi midi pour observer l’engouement des joueurs pour des jeux comme le Rapido.

Des symptômes qui ne trompent pas

Pour les joueurs de casino qui tombent dans l’addiction, nous avons pu remarquer quelques symptômes qui pourront vous mettre sur la piste, si c’est vous qui êtes concerné pour que vous vous en rendiez compte par vous-même ou si c’est un de vos proches. Mais rassurez-vous, ce n’est pas parce que vous jouez au casino que vous allez devenir dépendant, il n’y a en réalité qu’une très faible minorité de joueurs qui ont des tendances à devenir accro.

En ce qui concerne les signes qui pourraient vous mettre sur la voie qu’un de vos proches est en danger, voilà ce que nous avons pu repérer avec le temps :

- Il va communiquer au début sur sa nouvelle passion et puis d’un coup, plus rien. Est-ce qu’il a arrêté ou est-ce qu’il veut se cacher ? C’est une des premières questions à se poser.

- vous allez voir votre proche de moins en moins, c’est peut-être qu’il consacre trop de temps aux jeux de casino. A vous de le faire sortir de sa « tanière ».

- il avait d’autres centres d’intérêt avant mais il s’en désintéresse. A vous de voir s’il ne se focalise plus que sur le casino désormais.

Clairement, la coupure sociale est le plus important des signes d’une dépendance, alors méfiez-vous en !

Des solutions s’offrent à vous

Lorsqu’un de vos proches souffre de dépendance, la meilleure chose à faire est de le mettre en contact avec un centre spécialisé. Nous vous conseillons SOS Joueurs au 09.69.39.55.12, les conseillers sauront vous offrir une aide psychologique et une écoute professionnelle. Contactez-les !

Vous avez eu les réponses que vous attendiez ? Alors passez à nos autres articles, vous avez encore beaucoup à apprendre :